jeudi 8 février 2018

[Expérience scientifique] Fabriquer du bio-plastique avec ses enfants

Avec les chouquettes (6 et 8 ans) nous avons réalisé une nouvelle petite expérience toute simple pour fabriquer une matière qui ressemble grandement à du plastique, c'est même ce que l'on peut appeler du bio-plastique ou plastique issu du monde végétal (en opposition au plastique venant du carbone fossile) ! Il n'est jamais trop tôt pour s'amuser avec les sciences et l'écologie :-). Pour cette expérience, vous aurez besoin de quelques ingrédients simples à trouver (fécule de maïs et glycérine, que l'on trouve en pharmacie). Vous pouvez également retrouver des recettes à base de lait, ma copine Caroline vous en parlait de façon très détaillée sur son blog (ICI).



Voici les ingrédients :

- environ 80 g d'eau
- ajouter de la fécule de maïs (Maïzena chez nous), environ 13 g
- mettre 10 g de vinaigre (nous avons pris du vinaigre blanc, c'est pas terrible par la suite, côté odeur ;-))
- mettre 10 g de glycérine (plus on va en mettre et plus le plastique sera souple, moins on en met, et plus le plastique sera dur)
- on peut mettre du colorant alimentaire (celui qui se mélange dans de l'eau ça ira parfaitement)

On mélange tout dans une casserole et on met sur le feu doux, en remuant sans interruption. Au début c'est assez blanc (avec le colorant alimentaire, on voit moins bien que c'est blanc mais ça fait opaque).

Petit à petit ça devient de plus en plus transparent et ça épaissit. Il faut aller jusqu'à faire bouillir le mélange. Il est alors prêt à être versé dans des moules ou sur une plaque de papier aluminium. Il faut laisser sécher au moins 24 heures pour une fine surface et plusieurs jours pour des petits moules.


Dans notre cas, nous n'avions pas de papier aluminium, nous avons donc utilisé du papier sulfurisé, il a un peu pris l'humidité et du coup, la feuille a pas mal gondolé, du coup, notre plastique en séchant s'est cassé en plein de petits morceaux !


Nous avons jeté des gouttes de colorant alimentaire après avoir étalé le mélange et non pas lors de la préparation comme dans le second essai bleu que nous avons fait pour les petits personnages sur le thème de Pâques. 
Notre plastique est souple, il se déchire facilement ! En revanche la version dans les moules est très fun, la partie qui a le plus séchée est dure (en dessous sur l'image suivante) et molle pour celle qui était en dessous (probablement car elle n'a pas terminé de sécher même après quelques jours). C'est très joli et le toucher est très agréable !


Cette petite expérience nous a permis de discuter sur les différentes formes de plastiques qui existent : plastique sous forme de film, de sac, de plastique dur... Nous avons ensuite abordé la problématique de la dégradation du plastique ou plutôt de son absence de dégradation. Puis de la volonté de créer des matières qui ressemblent au plastique mais à partir d’éléments dégradables comme l'amidon de maïs ! Alors même si le plastique que nous avons fabriqué ne nous sert pas à grand chose, il nous a permis d'engager la discussion et de créer une matière très surprenante et très souple !


Comment ça marche ? 
On utilise l'amidon, qui est un sucre issu du maïs, de la pomme de terre ou même de la betterave. Le sucre est une chaîne moléculaire très longue. En chauffant ces longues chaînes en présence de vinaigre, il va y avoir une séparation de certaines chaînes, pour créer un peu comme de longs fils. La glycérine va permettre de coller les différents fils les uns contre les autres avec plus ou moins de souplesse en fonction de la quantité de glycérine...

J'espère que cet article vous a plus, il est écrit dans le cadre de notre rendez-vous mensuel du 8 du mois co-organisé avec ma copine Caroline du blog Le labo de Luxie et Kwant. Voici les contributions des copinautes (liste en cours) :



15 commentaires:

  1. Génial !! Et le bleu parfait ;-)
    Francis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez fait fondre Doudou ???? ;-)

      Supprimer
  2. ça fait penser à du slime, visuellement en tous cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui après si tu tires vraiment ça se déchire

      Supprimer
  3. C'est superbe! La texture a l'air top et cette couleur, ça ne gâche rien ;-) ... Je garde l'idée, très envie de reproduire ça à la maison aussi! tu as essayé le séchage au four à basse température?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas testé j’ai laissé sécher à l’air mais pas sûr que ça sèche plus en fait ça ne semble plus évoluer

      Supprimer
  4. C'est super intéressant dis donc ! Et dans les moules, ça parait nickel !

    Bises
    Virginie

    RépondreSupprimer
  5. Haaaan il faut qu'on essaie ! Je cogite à ce qu'on pourrait faire avec ça. Ca ne risque pas de moisir si ce n'est pas 100% sec ? (avec le vinaigre ça va sûrement remarque).
    Tu penses qu'on peut faire un trou dedans (pour les suspendre, genre déco de Noël) ? Si je mets un cure-dent dedans il risque d'y rester après... #cogiteafond :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être avec une tige métallique chaude tu peux transpercer après coup pour faire un trou comme dans du plastique ! Je vais tenter je te tiens au courant !

      Supprimer
  6. Jamais j'aurai eu l'idée de faire cette expérience !!

    En tout cas merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est cool ça 😀 le but n’est pas de publier tout comme les autres 😂

      Supprimer
  7. C'est vraiment sympa comme expérience, je l'ai notée dans ma liste de trucs à tenter pendant les vacances!

    RépondreSupprimer
  8. La glycérine ce n'est pas issu du pétrole ? ! Pas très végétale comme recette ?

    RépondreSupprimer
  9. bonjour la glycérine est effectivement généralement produite à partir du pétrole il existe toutefois des glycérines végétales de plus en plus développée. Pour créer un bioplastique il faut forcément un "plastifiant", et même quand on utilise de la glycérine, vu les quantités, au niveau industriel, cela peut passer pour du bioplastique... En tout rigueur je suis d'accord que ça vient du pétrole, et qu'il faudrait utiliser un autre polymère plus écologique :-) et qui du bio-plastique ne dit pas biologique mais biodégradable donc rien à voir avec végétale...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...