mercredi 19 février 2014

Ma banquise éphémère

L'idée m'est venue pour répondre à une demande de ma grande (4,5 ans) qui voulait que nous fassions l'expérience de Youpi "pourquoi on met du sel sur la route quand il neige ?"... Du coup, j'ai regardé ce que nous avions comme livres à la maison sur le sujet et je suis allée passer quelques heures sur le net pour trouver des idées... Je suis même tombée sur un défi lancé par des assistantes maternelles (ici), comme quoi la banquise ça fait réfléchir !

Il m'a quand même fallu une semaine pour mettre au point l'activité, histoire de bien la présenter pour tenter de plaire au mieux aux 4 filles (2 x 2,5 ans et 2 x 5 ans), tout ça pour 30 minutes me direz-vous... eh oui, autant dire qu'il vaut mieux prendre du plaisir pendant la phase de réflexion-conception :-)

Je voulais faire passer un message fort : celui que la banquise est fragile car éphémère... donc je voulais une conception éphémère.... autre point je ne voulais rien acheter de plus que tout ce que j'ai déjà à la maison !
Donc voilà mon matériel du jour :

  • des glaçons (dans des bouteilles, des bocaux, des glaçons  normaux, des bâtons, des bonhommes avec un peu de colorant alimentaire, des ours polaires avec un peu de lait pour faire blanc....)

  • un bac de 10 L avec une feuille bleue collée dessous
  • un globe pour montrer aux deux grandes où se trouve la banquise
  • des animaux de la banquise (issus du jeu Little coopération et de notre baignoire :-))

  • j'ai équipé les "poissons" pour qu'ils puissent être péchés par les Inuits, les morceaux de fils avec un trombone au bout c'est pour les cannes à pêche :-)


  • notre littérature banquise :-)

 

  •  un igloo en "playmaïs" ou plus exactement fait avec les chips de mais qui sont utilisés parfois dans les colis pour éviter que la marchandise ne s'abîme... l'idée était d'utiliser un matériau qui permette de rentrer dans l'idée de l'éphémère :-)


  •  vu l'âge des filles, j'ai opté pour la table équipée de serviettes pour éponger les résidus de tempête et des tapis de bain par terre pour éviter une chute !


J'ai commencé par demander aux filles, à quoi  le mot "banquise" leur faisait penser... Pour mini-chouquette, elle m'a répondue ours blanc et ours polaire et igloo (en me parlant du jeu du igloo, Little Cooperation) ; pour les grandes, elles sont parties dans les animaux (pingouin, manchot...), igloo.... et finalement le mot froid est sorti...
Je leur ai simplement expliqué que la banquise c'était une mer gelée, une immense couche de glace et là j'ai sorti ma ribambelle de glaçons... je leur en ai mis chacune dans un petit bol pour qu'elles puissent jouer à leur guise avec des glaçons.

Et j'ai demandé ce qu'elles ressentaient... petit à petit j'ai interrogé sur froid/chaud ; dur/mou ; lisse/rugueux ; transparent/opaque.

Nous sommes ensuite passées aux animaux : baleine, morse avec normalement deux longues dents qui servent de défense mais le nôtre n'en avait plus qu'une... ; ours polaire ; pingouin ; orque ; phoque : renard blanc... Tout ce beau monde a été plongé dans les glaçons... on a abordé la notion de "iceberg" avec des gros blocs de glace (là j'ai eu beaucoup de mal à sortir mon bloc de glace, il a fallu taper, réchauffer...)
Nous avons organisé une partie de pêche comme les Inuits (j'ai sorti les deux petits bonhommes en glaçons) 

On a installé l'igloo qui s'est dissous petit à petit dans l'eau (je n'ai pas été jusqu'à expliquer la différence enter la fonte des glaçons et la dissolution du maïs, lol)

 et nous avons créé un feu pour faire cuire notre poisson (simplement des Kapla jaune avec un bout rouge sur le dessus)
L'iceberg a finalement trouvé sa place dans un coin de notre bac on a même installé le renard blanc dessus... mais finalement l'ours polaire en glaçon a fait un très bel iceberg, 
  

Je leur ai demandé comment on pouvait faire fondre un glaçon... Elles ont pensé immédiatement à l'eau chaude, le feu et la cheminée, j'ai introduit les mains (elles ont de suite su que c'était parce qu'elles sont chaudes), nous n'avons même pas pensé ni au radiateur, ni au soleil, ni à la casserole :-) Et forcément c'est le moment que j'ai choisi pour parler du sel sur les glaçons... La démonstration n'a pas été super, il faudrait la refaire avec un bâton de glace pour montrer qu'on peut le casser en deux à l'endroit où l'on met le sel, parce que là je l'ai fait dans un bol de glace et le bloc ne s'est pas "ouvert" en deux... Mais bon les filles pataugeaient tellement que de toutes façons mon expérience est passée presque inaperçue....


Ce qu'elles ont expérimenté finalement :
  • c'est froid ;
  • les glaçons ça fond !
  • ça donne envie de faire pipi de jouer dans l'eau froide !
  • on sent les mains se réchauffer quand on arrête d'avoir les mains dans l'eau froide...
Ce n'est déjà pas si mal moi je trouve !!!

 On a évidemment terminé l'activité par des lectures de livre sur la banquise même si certaines étaient très tentées par lire les pages sur les autres animaux ou les autres climats...


2 commentaires:

  1. je comprends pourquoi tu ne dors pas...:-) mais ça vaut le coup :-)

    RépondreSupprimer
  2. Mini-Choupette a passé sa journée a me demander a refaire une banquise... c'est a ça qu'on sait quand ça a plu :-)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...