mardi 15 septembre 2015

Réaliser un classeur de chiffres rugueux pour s'amuser avec les chiffres

Ma maxi-chouquette (6 ans) vient d'entrer au CP. Elle a toujours adoré les livres, les mots mais également les chiffres. Elle est donc naturellement impatiente d'apprendre à lire, à écrire et à compter encore mieux. Depuis ses 3 ans, je me suis rendue compte qu'elle avait une grande capacité à écrire en effet-miroir, c'est-à-dire que même en ayant son prénom écrit devant elle, elle est capable de l'écrire en commençant à droite de la feuille et en allant vers la gauche dans l'ordre des lettres... Et cela, sans même s'en rendre compte. Depuis la rentrée, elle a recommencé à écrire de cette façon miroir les chiffres, j'ai donc voulu l'aider même si je sais que cela devrait passer naturellement entre 6 et 7 ans. Je lui ai donc fait un cahier-classeur de chiffres rugueux en m'inspirant de la pédagogie Montessori pour qu'elle joue avec les chiffres tout en les touchant ! 



Dans de nombreux livres Montessori et blog de cette pédagogie, les lettres rugueuses sont employées pour permettre à l'enfant de toucher en même temps qu'il entend la lettre. Cela lui permet de prendre en compte les contours du chiffre. Nous avons ainsi le superbe livre de Balthazar avec les lettres à toucher. Initialement, j'avais découpé les lettres dans le livre d'activités Montessori mais je n'ai finalement jamais été plus loin... Le fait de faire ses propres lettres à toucher dans du papier à poncer (papier abrasif) ne me plaisait pas.... C'est pourtant ce que la majorité des personnes utilisent...

Cette fois-ci pour mes chiffres à toucher, j'ai trouvé l'inspiration et le temps de les réaliser à ma façon ! Normalement, en version Montessori, les cartes sont toutes de la même couleur.
Avant de vous présenter le tuto, je vais vous montrer à quoi on peut jouer avec :-)

Comparaison de chiffres '=',  '<' et '>' 
 


Comparaison de points et de chiffres avec les '=',  '<' et '>' version simple


version plus compliquée avec deux cartes de points :





Par la suite, nous pourrons faire des additions avec des points et/ou des chiffres et que ma maxi me dise à l'oral le résultat :


Découverte par mes chouquettes (en insistant bien sur le fait de caresser les chiffres...), elles adorent le contact granuleux !





Pour réaliser un classeur-cahier de chiffres rugueux à ma façon, il vous faut :
- un classeur souple avec 4 œillets
- des feuilles de couleurs pas plus épaisses que les feuilles pour imprimante (acheté chez Lidl à la rentrée)
- de la semoule colorée (ma recette se trouve ICI)
- du vernis-colle (j'utilise celui-ci ICI) et un pinceau
- des ciseaux
- du scotch ou du masking tape
- une feuille de papier-calque
- une perforeuse

Réalisation :
- J'ai découpé dans mes feuilles de couleurs (10 couleurs), 20 cartes en 13 cm x 8 cm pour faire les cartes de chiffres
- J'ai ensuite décalqué les chiffres à l'envers sur ma feuille de papier calque (modèle pris sur ce site : ICI)
- J'ai ensuite retourné ma feuille de papier claque et crayonné l'arrière pour mettre mes chiffres rugueux à l'endroit sur mes 20 cartes (2 cartes par chiffres de 0 à 9), ce qui me permet d'avoir deux jeux de 10 cartes avec les chiffres de 0 à 9


- J'ai ensuite découpé 20 cartes en 5,5 x 8 cm pour faire mes cartes à points
- J'ai dessiné dessus des points (de 0 à 9) en double pour faire deux jeux de 10 cartes avec des points de 0 à 9
- J'ai également découpé 3 cartes en 8 cm x 8 cm pour y dessiner le symbole "=", "<" et ">", qui sont les premiers apprentissages de ma maxi au CP (et un "+" également)
- J'ai ensuite mis le vernis colle en bonne quantité sur les chiffres, les points et les symboles et au fur et à mesure, j'ai mis (ou mes chouquettes ont mis) de la semoule dessus. On secoue la carte pour enlever le surplus de semoule.





- Nous avons laissé sécher les cartes puis j'ai remis une couche de vernis-colle sur toute la semoule pour éviter qu'elle ne parte trop vite ! 
- une fois tout sec, j'ai perforé à 3,3 cm du bas droit les grandes cartes et environ au milieu pour les cartes moins larges, il faut vérifier que l'on puisse les mettre ensemble dans le classeur, sans que l'enfant soit gêné pour les tourner !

- J'ai réalisé trois petites pochettes pour ranger les cartes en utilisant des feuilles de couleurs et du masking tape. Comme les cartes sont épaisses avec la semoule, j'ai dû faire un petit soufflet en pliant la feuille comme sur la photo :





Alors vous en pensez quoi ? vous pensez que vos enfants s'amuseraient avec un tel jeu-outil ???? j'attends vos commentaires avec impatience :-)



C'est ma participation au défi-brico de Sysy in the City et MaCyMa tous les 15 du mois :

4 commentaires:

  1. Quel travail! C'est une super idée!

    RépondreSupprimer
  2. quel travail :D sympa pour l'apprentissage bravo !

    RépondreSupprimer
  3. Déjà chapeau pour tout le travail que cela représente. En plus ce qui est bien c'est que tes chouquettes ont participé à la création ...important pour les enfants d'être impliqués;...

    Bon bref ...c'est trop top !!! bravo

    LiLi

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...