mardi 18 juillet 2017

[Humeur] Ce que j'ai offert à mes filles cette année !

Si vous venez me lire en espérant trouver une liste de tous les cadeaux que j'ai offert à mes deux chouquettes (6 & 8 ans), vous pouvez passer votre chemin, non pas que je ne leur ai rien offert, mais tout simplement car ce n'est pas le propos de cet article. Aujourd'hui si je prends le clavier c'est pour vous parler du temps que j'ai choisi de consacrer à mes chouquettes pendant leur temps scolaire. Cette année, j'ai en effet, pris énormément de temps pour accompagner mes filles dans leurs sorties scolaires, et je vais tenter de vous faire comprendre pourquoi cela est si important pour elles comme pour moi ! 


A chaque début d'année, je me fais la promesse d'aller à une sortie scolaire de chacune de mes filles. Toutefois, l'an passé j'avais eu beaucoup de mal à accompagner ma grande (qui était alors au CP) car en primaire, les maîtresses (et maîtres) n'ont plus forcément besoin d'autant de parents. Mes filles sont très demandeuses que je vienne, et quand je vois les réactions des enfants et que je les entends parler entre eux, je me rends bien compte, que TOUS les enfants rêvent de la même chose : que leur maman ou leur papa viennent avec eux à une sortie scolaire, et ça, ça ne s'achète pas dans le magasin de jouet du coin de la rue...

La première sortie scolaire que j'ai faite avec ma mini-chouquette (GS de maternelle) a été d'accompagner sa classe à une sortie musicale, Cuba Hoy, organisée par la commune. C'était une sortie organisée sur la matinée, cela a dû me prendre 3h si je me souviens bien. Je me rappelle beaucoup plus du regard de ma mini, elle affichait une mine réjouie, si heureuse que sa maman soit là. Et d'une façon générale, tous les enfants dont les parents étaient là, étaient particulièrement heureux ce jour là ! Je ne suis pas en train de dire que les autres enfants ne le sont pas, toutefois, j'ai entendu des petites filles venir me voir, me demander la maman de qui j'étais, me dire que ma mini avait bien de la chance, qu'elles leur maman et leur papa ils n'étaient jamais venus car ils travaillaient tout le temps, ou que maman était à la maison avec leur petite sœur... Quand ces enfants viennent vous voir pour vous partager ce qu'ils ont sur le cœur d'une façon si naturelle c'est très émouvant. Vous avez la sensation d'être rentrée dans le cercle fermé de l'école et des confidences ! Par la suite, quand je venais chercher ma mini à l'école, je n'étais plus une inconnue, "regardez c'est la maman de mini-chouquette", et ma mini en était ravie ! 



Par la suite, la maîtresse de ma mini a voulu organiser sur 10 séances de sorties piscine, elle avait besoin de parents volontaires pour passer l'agrément piscine, agrément obligatoire pour pouvoir aller dans l'eau avec les enfants. Je me suis laissée tenter, en me disant que plus nous serions, plus nous pourrions tourner. Je fais partie des chanceuses à être cadre et à être au forfait journalier (comme énormément de personnes sur notre commune). Je me suis organisée pour pouvoir me rendre disponible le vendredi de 14h à 15h. J'ai finalement fait 7 sorties sur les 10 organisées, et pourtant j'aurai pu en faire moins, car nous étions une bonne dizaine de parents à tourner. Ces séances ont été très fortes en émotion ! Je me suis retrouvée face à des petits qui n'avaient probablement jamais été dans l'eau et qui, en l'espace de 3 minutes, vous font une confiance absolue au point de se jeter dans l'eau sans bouée et en vous confiant leur vie, à vous, qui n'êtes rien d'autre que la maman de.... (bon et un peu aux maîtres nageurs également, mais ça ils ne le savent pas forcément ! ). Même si je n'ai pas souvent été avec ma mini-chouquette qui ressemble plus à un poisson qu'à une petite fille dans ces moments-là, j'étais avec elle aux vestiaires, et j'étais là pour elle et ses petits camarades et ça, ça n'est pas rien ! 

Il y a également eu une sortie absolument incroyable ! La maîtresse a voulu participer à un rallye piéton au Capitole de Toulouse, ce qui voulait dire prendre le bus de ville, puis le métro, puis se promener dans Toulouse, pique-niquer et faire le chemin de retour : une sacré aventure pour des petits de 5-6 ans ! Je me suis proposée en disant que bien évidemment je laissais ma place aux parents qui n'avaient pas eu la chance, comme moi de déjà faire des sorties avec la classe. Mais finalement, il fallait pas mal de parents, et j'y suis allée, en posant une journée de congé. J'étais responsable de 3 enfants, et honnêtement entre la petite qui était terrorisée par le métro, et l'autre petite qui était fatiguée à la première balise, c'était amplement suffisant ! J'ai encore une fois, entendue les petites réflexions anodines des enfants "tu as de la chance toi, toi ta maman elle est venue, moi la mienne elle n'a jamais le temps !". "c'est trop bien avec ton papa, on s'est éclaté, j'aurai trop aimé que mon papa il vienne !" "elle est trop jolie ta maman, et j'adore ses chaussures !" Bref, les enfants sont intarissables sur les sorties scolaires, sauf au retour, où là, il faut bien l'avouer que nous avons perdu 50 % des troupes dans les bras de Morphée ! 


Ma maxi-chouquette (8 ans) a eu une année très compliquée avec sa classe, beaucoup de changement de maîtresses... Du coup, elle n'a fait qu'une seule sortie scolaire, une belle sortie au musée d'histoire naturelle de Toulouse. Nous avons su un peu plus d'une semaine à l'avance la date (allelluia !). J'ai pu m'arranger pour décaler une réunion. Ma maxi m'a annoncée qu'il y avait trop de parents et qu'il y allait avoir un tirage au sort ! Je la sentais très stressée, elle avait tellement envie que je vienne ! Elle a tenté d'amadouer la maîtresse mais en vain ! Fort heureusement, j'ai été tirée au sort la première, quand ma maxi m'a racontée son soulagement, sa satisfaction et même les pleurs de quelques enfants dont les parents n'avaient pas été tirés au sort, on comprend facilement l'importance que cela revêt pour nos enfants ! J'ai ainsi pu prendre le bus et visiter le musée avec un petit groupe de CE1-CE2. Cette sortie m'a permis de rencontrer les enfants dont me parlait ma fille, et voir les relations que les enfants ont avec la maîtresse, mais également entre eux. Encore une fois, j'ai eu l'impression d'être privilégiée et d'entrer dans une bulle assez fermée qu'est la classe de notre enfant ! 

Enfin, la maîtresse de ma mini-chouquette (GS de maternelle) a voulu terminer en beauté l'année scolaire avec une sortie vélo ! Il lui fallait des volontaires pour passer l'agrément vélo. Un nombre minimum d'accompagnateurs avec agrément est nécessaire pour accompagner les enfants ! Me voilà repartie à passer 1/2 journée avec ma copine pour entendre plus ou moins la même chose que pour l'agrément vélo ! Cette fois-ci, j'ai bien dit à la maîtresse que je n'étais pas très partante pour la sortie, j'avais beaucoup de travail et j'avais déjà donné pas mal de temps à la classe. Sauf que quelques jours avant la sortie, la maîtresse est venue nous voir avec mon amie, pour nous demander de venir car sinon, elle serait obligée d'annuler la sortie faute d'avoir assez de parents avec l'agrément... Nous avons décalé nos réunions car finalement, en toute honnêteté, quelles réunions peuvent ne pas être déplacées ? Quand on veut vraiment, ne peut-on pas s'arranger ? J'ai posé ma journée et j'ai fait cette sortie scolaire où les enfants se sont régalés ! C'était vraiment une magnifique journée et je félicite les maîtresses qui se sont lancées la-dedans avec des GS et des MS de maternelle ! Au final, j'étais ravie, encore une fois d'avoir pu rentrer dans ce cercle de l'école et de voir le plaisir de ma mini ! 


Alors oui je suis cadre et j'ai pas mal de facilité pour prendre une journée à droite, à gauche, mais honnêtement je pense que beaucoup de parents pourraient faire cet effort, une fois dans l'année, mais qu'ils ne se rendent tout simplement pas compte de l'importance que cela a pour leur enfant. Evidemment pour certains métiers, c'est extrêmement compliqué. J'ai discuté avec des papas qui avaient pris 2h pour venir faire des crêpes à l'école, ou pour accompagner à un spectacle de claquettes ! Et honnêtement, il en ressort des yeux qui brillent, un respect pour les maîtresses et les ATSEM, une petite pointe de fierté d'avoir franchi le pas et d'être un des parents accompagnateurs ! Je suis vraiment heureuse d'avoir pu prendre du temps pour accompagner mes filles en sortie scolaire, je ne sais pas si elles s'en souviendront plus tard, mais moi je m'en souviendrai comme un excellent moment de partage, de connivence, de proximité et de connexion ! 

Alors mon message est tout simple, si vous avez un travail qui peut vous le permettre, essayer vraiment de participer à au moins une sortie scolaire pendant les 3 ans de maternelle de votre enfant, après il sera trop tard, une fois en primaire, c'est déjà beaucoup plus rare et beaucoup plus difficile d'y aller... Trois années de maternelle ça passe tellement vite ! J'ai pu aller tous les ans à au moins une sortie de mes chouquettes, et j'estime que c'est une chance que je me suis donnée, j'aurai très bien pu me réfugier dans le travail ou dans des excuses d'organisation comme je les entends très près de moi, mais j'ai vu les yeux de mes filles et de leurs copines/copains, et ça, ça ne trompe pas : oui, participer aux sorties scolaires c'est extrêmement important pour eux !!!!




PS : participer aux sorties n'est pas forcément de tout repos, car notre enfant peut parfois s'avérer le plus difficile à gérer, mais n'oubliez pas, vous êtes sa figure de référence alors prenez le temps de bien expliquer votre rôle : vous venez pour vous occuper d'un groupe d'enfants, il faudra qu'il vous partage ! 

PS2 : participer aux sorties scolaires, c'est également rencontrer d'autres parents, et on n'est jamais à l'abri de très belles rencontres ! 


PS3 : participer aux sorties scolaires, c'est aussi se rendre compte que la maîtresse qui semblait plutôt froide et pas très à l'aise face aux parents, est totalement dans son monde face aux enfants, et que vous l'admirez vraiment pour son approche ! 

PS4 : participer aux sorties scolaires c'est aussi prévoir de prendre un doliprane en rentrant chez soi et être épuisée ! 


Avez-vous déjà pu vous libérer pour participer à une sortie scolaire ? Avez-vous ressenti la même chose que moi ?

23 commentaires:

  1. Coucou,
    Ici mon emploi du temps me permet de faire pas mal de sorties scolaires (y compris pour des classes où ne sont pas mes enfants mais nous sommes 6 parents avec l'agrément piscine pour 10 classes) et c'est toujours un vrai plaisir et effectivement une autre façon de participer à la vie de l'école. .. Je suis d'accord avec tous tes PS en insistant sur le fait que le parent doit aussi prendre conscience qu'il n'est pas là que pour son enfant car si certains le font très bien pour d'autres c'est loin d'être évident et peut parfois compliquer la situation pour les autres... (Je me souviens d'une maman accompagnant dans les vestiaires piscine et qui n'a pris soin que de sa fille qui est sortie coiffée parfaitement alors que d'autres n'avaient pas leurs chassurés ou cette autre maman qui a décidé de porter son enfant qui n'avait plus envie de marcher : ok mais on fait comment nous avec les 25 restants ? )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. effectivement c'est le rôle de l'enseignant de bien préciser aux parents qu'ils sont là pour tout un groupe et pas uniquement pour leur enfant...

      Supprimer
  2. coucou, c'est vraiment un grand bonheur partagé entre Petit Poussin et moi à chaque sortie scolaire. J'en ai fait quelques une en PS, mais pour la MS et la GS, je crois que j'ai tout fait (sauf la piscine parce que j'ai une petite aquaphobie). J'adore ça, et en plus de partager du temps en plus avec Petit Poussin, j'apprécie de me retrouver avec les autres enfants, ça me rapelle le bon vieux temps où j'étais prof suppléante... J'aime les échanges qu'on peut avoir prof et atsem, la confiance qui s'installe au point de faire la sortie de fin d'année avec un groupe de 6 enfants en autonomie, mon groupe à moi à gérer seule. J'espère pouvoir participer à des sorties au CP, même si je sais que les parents ne rentrent plus autant dans l'école élémentaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère que tu en auras l'occasion au CP ;-)

      Supprimer
  3. Je ne travaille pas et je me suis toujours arrangée pour faire un maximum de sorties scolaires ! C'est épuisant mais j'adore ça ! Même quand j'avais le petit frère à la maison, je m'arrangeais pour le mettre à la halte-garderie ou le faire garder pour pouvoir faire des sorties avec ma fille !

    Bref, j'en profite tant que je le peux encore ! Il faut aussi préciser que s'il n'y a pas de parent, il n'y a pas de sortie !

    Virginie

    RépondreSupprimer
  4. Oui c'est important pour les enfants...et je vais te dire même qu'à mon âge je me souviens de ma pointe de jalousie quand lors de nos sorties les parents de mes camarades nous accompagnaient....et pas les miens. Comme quoi...
    Pour mes enfants...ce n'est pas mes enfants qui ont été jaloux ...mais encore une fois moi...quand dans l'école "privée" où ils étaient...les parents n'étaient pas conviés..griiii non jamais...
    Après, il y a des professions où se n'est pas facile de pouvoir prendre sa journée ou poser un jour de congé.
    Pour résumer je vais dire la channnnnnce que tu as eu cette année...et la chance que tes chouquettes ont eu...Les liens se renforcent...l'amour partagé est encore plus fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouiiiii j'ai eu beaucoup de chance et ça peut changer si je suis amenée à changer de job, alors je savoure à fond !!!!

      Supprimer
  5. Dans les écoles de mes garçons il y a beaucoup de sorties et/ou activités dans l'école ou il faut des parents. J'ai pleinement profité d'être à mon compte pour aller souvent avec eux, mon mari a pris quelques jours aussi. A nous deux on a fait un paquet de sorties.
    C'est crevant (j'admire encore plus les maîtresses) mais les enfants sont contents et j'adore les gentilles remarques des autres loulous (et les petites glues qui te racontent leur vie surtout).
    En étant salarié ça doit être encore plus compliqué (moi j'explique juste aux garçons que faudra me laisser du temps pour bosser le week-end en contrepartie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est clair qu'après une sortie on admire encore plus les enseignants !!!

      Supprimer
  6. Malheureusement cette année, il n'y a eu qu'une seule sortie scolaire avec la classe de ma Poupette et aucune autre occasion d'être accompagnant.
    Je me rattraperai l'année prochaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si seulement les enseignants pouvaient nous prévenir plus tôt à l'avance...

      Supprimer
  7. Je finis bientôt mon congé parental d'un an. Avec petit frère a la maison je n'ai pas pu me libérer pour les 1eres sorties. Par contre dès que j'ai pu venir faire des ateliers en classe et le laisser dormir dabs son landeau dans la salle de classe je l'ai aussi fait en sautant sur l'occasion. J'ai loupé le défi sport de la maternelle en fin d'année et j'en étais frustree et miracle la sortie de fin d'année la semaine suivante tombait sur un CP de papa! Youhou. Ni une ni deux j'ai accompagné. C'est vrai que c'est bien fatiguant mais le plaisir partagé avec les enfants est génial. Je me souviens encore que j'adorais quand ma maman venait. Ma grande passe en MS et oi je reprends le chemin du travail. Les maitresses préviennent vraiment tard alors je ne sais pas comment je pourrais gérer mais tu me donne envie de me donner comme défi de faire au moins une sortie... Pour elle! Et plus tard pour son petit frère. Ces années passent si vite... Merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi j'ai loupé beaucoup de sortie l'an dernier car prévu seulement une semaine à l'avance et impossible de décaler toutes mes réunions... c'est dommage !

      Supprimer
  8. Désolé pour le anonyme. Je ne suis pas très douée pour les commentaires... Moi c'est aurélie ��

    RépondreSupprimer
  9. J'aime aussi beaucoup accompagner les sorties scolaire ! J'ai participé cette année (piscine avec la grande au CP) jusqu'à ce que je me casse l'épaule début mars... j'ai aussi aidé lors qu'il fallait installer des stands pour vendre des légumes ou des gâteaux pour financer les projets de l'école.
    J'ai déjà été au théâtre, en promenade nature, ...
    Les enfants sont super contents et a la fin de l'année les maîtresses des enfants font un pot pour remercier tous les parents accompagnateurs, je trouve l'idée géniale cela permet de connaître différemment les maîtresses et de voir comment les enfants évoluent ensemble.
    Bref j'adore et je recommencerai les années suivantes !

    RépondreSupprimer
  10. Trop bien d'excellents souvenirs. Peu de sorties en maternelle chez nous, et prévue peu de temps à l'avance pour que je puisse m'organiser avec mes pe. Du coup, ma maman s'est portée volontaire ^_^ Elle a bien apprécié, mais du coup Manon était très proche d'elle.
    Du coup je me consacre plutôt aux kermesses. Pour ma grande, pas de sortie prévue.
    Tes filles ont bcp de chance de t'avoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'avoue que moi en revanche je ne m'investis pas dans les kermesses... la participation des grands-parents c'est top aussi !!!!

      Supprimer
  11. Jusqu'à ma reprise du boulot (il y a 2 mois) j'ai fait TOUTES les sorties scolaire de Petit Chou mais cette année je n'ai pas pu me libérer pour faire la dernière sortie (qui a été annulée faute de parents présents...) et ca m'a fait très mal au coeur pour les enfants.
    Dans mon travail je ne peux pas me permettre de prendre une journée (je travaille en crèche et nous ne sommes pas assez nombreuses pour nous permettre de pouvoir prendre des journées comme ça...).
    En septembre Petit Lou fera sa rentrée et j'ai peur de ne pas pouvoir l'accompagner autant que je l'ai fait pour son frère. Mais comme je passerai à mi temps, j'ai quelques chances que les sorties tombent les jours où je ne bosserais pas!

    RépondreSupprimer
  12. je suis assez d'accord que les sorties scolaires ou autres ateliers avec l'école c'est super.Nous avons un autre regard sur l'école et le travail des enseignants.Moi je les ai fait tant que j'étais en congé parentale maintenant pour moi c'est impossible de prendre des jours pour accompagner. Il ne faut pas culpabiliser les parents qui n'accompagnent moi j'ai pleins de copines qui aimeraient les faire mais qui ne peuvent à cause de leur travail et d'autres qui aimeraient aussi y aller mais le problème c'est que le corps enseignant te prévient une semaine à l'avance de la sortie et dans la plupart des métiers on ne peut prendre de congé avec un si court délai.Autre chose, pour avoir fait pas mal de sorties, certains parents ne sont pas fait pour encadrer un groupe d'enfant ils deviennent vite des boulets pour les enseignants. sophive

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est clair que le délai pour s'organiser est souvent d'une semaine, c'est dur dur ! je ne cherche pas à faire culpabiliser qui que ce soit, juste à faire prendre conscience de l'importance que ça a aux yeux des parents, car certains ne s'en rendent pas compte. Par exemple, je sais que si je pouvais aller chercher mes filles à 17h ça serait vraiment mieux pour elles mais je ne peux pas y être avant 18h-18h30, je le sais mais je ne culpabilise pas pour autant, c'est un fait point... Et bien d'accord avec toi certains parents sont des boulets en sortie scolaire, j'en ai vu une avec un vocabulaire qui me faisait bondir...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...