samedi 4 mars 2017

Cette semaine, je discute avec respect... {Cette année, je.... #9}

Après 3 semaines de pause dans le défi d'écriture d'Agoaye, qui propose de nous donner un verbe par semaine, que nous devons interpréter à notre façon, me voici de retour ! Cette petite phrase de la semaine "cette semaine je..." a pour vocation de nous aider dans des mini-résolutions bienveillantes. Cette semaine, le verbe est "discuter" et je dois avouer que ce verbe me parle beaucoup car j'ai toujours eu du mal à avoir de vraies discussions sans m'énerver ! On va dire que je suis du genre à avoir des idées et à les défendre de toutes mes forces, du coup, ça n'est pas forcément évident de venir discuter avec moi quand on a pas la même opinion... Mais bon, ça c'était avant, maintenant j'essaye d'avoir des discussions plus posées, de moins prendre les choses à cœur, de moins vivre chaque discussion comme si ma vie en dépendait et donc d'être à l'écoute et dans le respect de l'autre (même au boulot !). Et en plus d'essayer de m'appliquer ces principes, j'essaye de les transmettre à mes filles...




Mon changement progressif en 3 étapes :
- Devenir maman !

Depuis que j'ai mes filles, j'ai toujours essayé d'être dans la bienveillance avec elles, et je me suis finalement rendue compte que je parle avec beaucoup plus de tolérance, de bienveillance et de patience avec les enfants qu'avec les adultes ! Je me vois expliquer calmement et longtemps des choses aux enfants sans m'énerver. Quand ils ne comprennent pas du premier coup, je cherche différentes façons de leur présenter les choses afin d'y parvenir intelligemment en les respectant.

Alors pourquoi, ne pas pratiquer de la même façon avec les adultes ? Pourquoi avoir des attentes supérieures ? Pourquoi ne pas accepter des points de vue différents ? J'avoue que l'animation de réunions sur l'allaitement m'a permis d'énormément travailler sur moi, afin de réussir à écouter différents points de vue, sans les juger et sans chercher à convaincre à tout pris. On va donc dire que mon changement était enclenché pour tout ce qui touchait à la petite enfance au sens large...

- Mon bilan de compétences

Début 2016, je n'allais vraiment pas bien professionnellement et donc personnellement. J'ai eu la chance de réaliser un bilan de compétences avec une psychologue du travail qui m'a apporté énormément ! Elle a su m'écouter et me comprendre. A son contact, j'ai appris énormément sur moi, sur ma façon de penser, sur ma façon d'agir et de réagir. Elle m'a fait me rendre compte par moi-même que j'avais un problème de communication avec les adultes, que j'étais trop directe, trop "brute de décoffrage". Je me suis rendue compte que même si ce que je disais était vrai, la forme que je prenais pour discuter des choses, faisait que les gens se braquaient et finalement ne permettait pas de mettre en valeur mes idées. Elle m'a fourni énormément de documentation sur les différentes personnalités pour me faire comprendre à quel point les autres peuvent vivre les choses différemment de moi et donc me permettre de comprendre mes difficultés de communication. Ainsi, ma façon de discuter ne me permettait pas de me faire comprendre, ce qui est quand même dommage dans une discussion, n'est-ce pas ? Et si j'y arrivais avec les enfants, pourquoi ne pas pratiquer de la même façon avec les adultes ?

- Une discussion au coin du feu et un livre

Pendant cette même période, une voisine m'a invitée à discuter au coin du feu toute une soirée. Nous avions beau ne pas nous connaître beaucoup, nous nous sommes livrées à une discussion terriblement agréable ! Je suis repartie de chez elle avec le livre "Les 4 accords toltèques" et je ne vais pas vous écrire que ça a transformé ma vie, mais j'aime à me remémorer ces 4 phrases inspirantes :

  • Que ta parole soit impeccable ! Avant de discuter, il est toujours bon de se rappeler à quel  point médire sur les autres n'a aucun intérêt et à pour double effet de faire du mal à l'autre mais également à soi, car comment s'estimer soi-même dans ces moments là ! Les mots sont des armes !
  • Ne prends rien personnellement ! Pour moi, c'est vraiment ce qu'il y a de plus compliqué, chaque discussion est pour moi une atteinte personnelle, quand les gens ne sont pas d'accord avec moi, je le vis comme une atteinte à ma façon d'être ou de penser. C'est vraiment sur cette partie que je travaille le plus. Même les gens que j'aime le plus au monde peuvent avoir des avis divergents des miens sans pour autant ne plus m'aimer... J'aime l'image du bouclier. Il faut se protéger des atteintes extérieures sans pour autant se couper du monde, ni nécessairement tout remettre en cause !
  • Ne fais pas de supposition ! ça aussi c'est vraiment dur pour moi. Mais maintenant plutôt que d'imaginer ou de supposer la raison qui pousse untel à dire ou faire quelque chose, je provoque la discussion et l'explication. Il est hors de question que je me fasse du mal en allant penser des choses fausses, je veux des certitudes, notamment dans le cadre du travail ! Je ne vais pas me transformer en bisounours et penser que derrière chaque mauvais propos il y a une personne qui va mal, mais je vais chercher à me faire expliquer des propos qui ne sont pas suffisamment clairs pour moi. ça m’évite de cogiter en boucle ! C'est une forme de quête de la vérité :-)
  • Fais toujours de ton mieux ! ça on va dire que j'ai toujours été comme ça et j'accepte assez bien que je ne puisse pas faire autant tous les jours et donc que mon "mieux" soit variable ! J'aime ne rien avoir à regretter...
Ce travail de discussion en étant à l'écoute des autres mais également de moi et dans le respect mutuel se poursuit, je me fais parfois rattraper par mes vieilles habitudes, avec l'envie de "mordre" la personne en face de moi quand ses propos sont trop éloignés de mes convictions personnelles, mais je sais qu'en poursuivant mon travail sur moi-même ça paye ! Un jour, j'arriverai peut-être même à discuter sereinement avec une personne prônant la fessée comme moyen éducatif ! 
Et maintenant j'essaye que mes chouquettes appliquent également les 4 accords toltèques, cette petite vidéo destinées aux enfants est très parlante je trouve ! 

Les autres participations à ce rendez-vous hebdomadaire se trouvent par ICI.


15 commentaires:

  1. Un élève me l'a conseillé, j'attends l'été pour pouvoir le lire ^_^ je vais pas anticiper sa lecture à la lecture de votre article ... pour être certaine de le savourer et d'avoir le temps pour ... quand ma troisième marchera et dormira mieux, je serais prête ;) par contre la vidéo, je vais la regarder avec ma grande !!!! merci du partage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui il n'est pas long à lire ni compliqué mais mieux vaut ne pas être trop dérangé :-)

      Supprimer
  2. Merci pour cet article.
    j'ai eu la chance il y a quelques années de lire les 4 accords tolteques et il m'a beaucoup apporté
    conseillé par une amie et offert par ma marraine, il est arrivé dans ma vie au bon moment et à su m'aider à me repositionner.
    Je vous remercie pour ce rappel, d'ailleurs je devrais peut être le relire ça me ferai pas de mal. Et la vidéo pour les enfants est vraiment sympa et adaptée top

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui j'aime beaucoup la vidéo même pour adulte c'est un bon rappel :-)

      Supprimer
  3. Lacoste Violetta05/03/2017 23:44

    Bonsoir, travaillant dans le management c'est des principes que je connais très bien. J essaie toujours de les mettre en application mais c'est pas facile ! Nous sommes tous des humains avec des personnalités différentes et c'est qui est pour moi exceptionnel car nous apprenons les uns des autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui réussir à observer les autres sans les juger ou sans arrières-pensées ça permet d'évoluer soi-même :-)

      Supprimer
  4. Très sympa la vidéo pour les petits.
    Moi aussi j'ai du mal à débattre sereinement avec des gens qui ont des valeurs différentes des miennes... on cherche généralement à convaincre l'autre. J'ai tendance à éviter ce genre de discussions désormais.
    Finalement ce «creux» que tu as vécu l'an dernier t'a permis d'avancer tes positivement. (Always look on the bright side of life)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ça m'arrive d'éviter aussi les confrontations... et oui descendre très bas, peut permettre de mieux remonter ;-)

      Supprimer
  5. La bienveillance ça se travaille aussi ! Oui !
    J'ai relu les accords tolteques l'an denier je pense aussi que c'est la base !
    Je uis en train de faire mon bilan we competences j'espère pouvoir en dire autant une fois fini !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh que oui un travail de tous les jours! bon courage pour ton bilan de compétences, ça remue

      Supprimer
  6. La bienveillance ça se travaille aussi ! Oui !
    J'ai relu les accords tolteques l'an denier je pense aussi que c'est la base !
    Je uis en train de faire mon bilan we competences j'espère pouvoir en dire autant une fois fini !

    RépondreSupprimer
  7. Bravo pour ce billet très intéressant et dans lequel on voit ta progression...
    Je passe souvent cette vidéo à mes élèves, et nous essayons d'en parler le plus souvent possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne l'avais encore jamais vu passer cette vidéo, c'est dommage car je trouve que c'est un bon support à la discussion, ils ont de la chance tes élèves !

      Supprimer
  8. Depuis le temps que j'entends parler des 4 accords toltèques, j'aimerais vraiment m'y pencher. Merci pour le lien vers la vidéo pour les enfants, ce sera la 2e étape.
    Cela a-t-il aidé tes enfants avec leurs émotions ou leur communication ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mes enfants sont des grandes émotives surtout la grande, mais ça aide, je lui dit souvent d'utiliser son bouclier et d'arrêter d'utiliser son épée ..

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...